De la dépendance à l'autonomie Développer son autonomie comme une Vertu

De la dépendance à l'autonomie,
le développement d'une vertu.

La Vie enseignée et imposée dans notre société est basée sur la dépendance. La dépendance nous dirige vers une vie bloquée, statique voire tétanisée.
Quelle place pour notre existence humaine dans cela, pour notre Âme et pour notre Esprit ?
L’autonomie, c’est la concrétisation de l’abondance qui ne demande qu’à s’épanouir sans fin dans tous les registres de la Vie.
C’est un état d’esprit, un comportement qui s’appuie sur nos valeurs.

Image manquante

La Vie enseignée et imposée dans notre société est basée sur la dépendance.

Nullam auctor

En effet, tout nous vient de l’extérieur : la nourriture, les soins médicaux, l’énergie, tous nos objets et équipements, …

Nous en sommes réduits :

-        A acheter tout cela,

-        A dépendre des solutions proposées et de leur disponibilité,

-        A dépendre de leurs prestations et de leur qualité.

Cet état de dépendance représente la clé d’entrée du "pouvoir" dans leurs démarches de domination. Donc le "pouvoir" peut tout décider à notre place, depuis la nourriture jusqu’à nos écrits, nos paroles et même nos idées.

Et de ce fait, on se plie de plus en plus facilement voire on sollicite le pouvoir et on adhère à ses décisions. Ne sommes-nous pas arrivés aux portes d’une réelle soumission, qualifiée de « servitude volontaire » par Etienne de la Boétie ?

La servitude devient le comportement que beaucoup adoptent dans une vie apparemment facile car on a tout pour vivre sans efforts : le logis, la nourriture, les divertissements, …   C’est une Vie de robots assortie à un contrôle total de tous les domaines de la Vie grâce à la puissance informatique.

Sodales imperdiet
Image manquante

On s’achemine vers une vie bloquée, statique voire tétanisée.

Purus nibh odio

Quelle place pour notre existence humaine dans cela, pour notre Âme et pour son Esprit ?

Que devient notre dynamique de Vie ?

Ne sommes-nous pas incarnés sue Terre pour nous développer, pour faire franchir une étape supplémentaire à notre Être dans toutes ses dimensions ?

La servitude est un état figé statique qui tétanise progressivement ceux qui se soumettent. 

Tortor venenatis
Image manquante

Le contre-pied à la servitude, c’est le développement de l’autonomie.

Nisi commodo

La servitude repose sur des règles, des lois, des contraintes qui figent les situations.

L’autonomie est une vertu que l’on développe sans cesse tout le long de notre Vie.

C’est une œuvre que l’on enrichit sans cesse ; elle fait appel à nos aptitudes humaines qui ne se révèlent que dans la mise en oeuvre de pratiques de développement.

Cursus taciti

La servitude est un état figé statique, l’autonomie est une vertu.

Ac bibendum

L’autonomie, c’est la concrétisation de l’abondance qui ne demande qu’à s’épanouir sans fin dans tous les registres de la Vie. C’est un état d’esprit, un comportement qui s’appuie sur nos valeurs.

Vulputate hac