Du deuil vers la reconstruction Face à un choc important ou du fait d’un environnement oppressant basé sur les peurs, les restrictions et un état d’intense sidération. Voici les 5 étapes que vous allez traverser.

Du deuil à la reconstruction


Face à un choc important ou du fait d’un environnement oppressant basé sur les peurs, les restrictions et un état d’intense sidération.
Voici les étapes que vous allez traverser pour purger votre deuil jusqu’à votre reconstruction.

Image manquante

Choc émotionnel ou situation insuportable

Mi nam finibus

Notre existence est jalonnée de chocs émotionnels plus ou moins importants.
De plus, nous vivons dans un contexte, un environnement qui nous impacte. A ce titre, le contexte actuel de peurs, de restrictions et d'intenses sidérations nous conduit à adapter notre Vie pour ne pas être impactés gravement et durablement.

Rappelons que nous vivons pour traverser des situations, cumuler des expériences qui deviennent des enrichissements si elles sont vécues de manière maîtrisée.
Car nous sommes incarnés sur Terre pour nous enrichir des situations traversées. 

Par ailleurs, restons conscients que ce qui compte, ce n'est pas ce qui nous vivons mais la façon dont nous le vivons. 

Primis ligula
Image manquante

Une première phase de souffrances sur la base du passé.

Lacinia pretium

Elle est incontournable et utile; elle ne peut pas être évitée car c'est l'expression de notre sensibilité humaine.  
C'est une succession de soufrances et de poussées d'énergie. 
1. Déni – « Ce n’est pas possible, ils ont dû se tromper. »
2. Colère – « Pourquoi moi et pas un autre ? Ce n’est pas juste ! »
3. Marchandage – « Laissez-moi vivre pour voir mes enfants diplômés. », « Je ferai ce que vous voudrez, faites-moi vivre quelques années de plus. »
4. Dépression – « Je suis si triste, pourquoi se préoccuper de quoi que ce soit ? », « Je vais mourir… Et alors ? »

Cette phase de résistance consomme une énergie importante pour aboutir à une énergie très faible.
Le lâcher prise apparaît alors naturellement.
 


Turpis adipiscing
Image manquante

Arrive le temps de la reconstruction

Facilisis lacinia

La reconstruction est basée sur l'acceptation.
Le lâcher prise permet l'acceptation qui constitue les fondations de la reconstruction.

Dans un cas grave : 
5. Acceptation – « Maintenant, je suis prêt, j’attends mon dernier souffle avec sérénité. »

Cette phase de reconstruction est complétement tournée vers l'avenir.
Elle est riche d'intuition, de visualisation, d'abondance sous toutes ses formes. 
Elle dégage une énergie magnifique qui rayonne en nous et autour de nous. 


Leo quisque

Pour mieux maîtriser les situations de deuil

Morbi lorem

Se préparer avec les Stages Initiation Bioénergie "Tracer le Chemin de Sa Vie"

Velit molestie